Observez la nature changer chaque jour

Chausser ses chaussures de marche, c’est aussi une façon de se déconnecter du quotidien. Exit écrans en tout genre, on lève le nez et on s’émerveille de ce qui nous entoure. Justement, la nature offre le plus beau des spectacles en automne ! Un joyeux camaïeu d’orangés qui change jour après jour, pour le plus grand plaisir de nos yeux. Prenez le temps d’observer les couleurs, écoutez les feuilles mortes crisser sous vos pieds, respirez les odeurs d’humus… Et à la fin de votre séance, profitez-en pour glaner quelques châtaignes, figues ou encore champignons !

Mixez tenues d’été et d’hiver

Mettre au placard votre équipement de marche estival vous donne le cafard ? Pas de panique, vous allez pouvoir le porter encore un peu ! Tantôt été indien, tantôt grisaille de Toussaint, la météo automnale est pleine de surprises. L’avantage, c’est que rien ne vous empêche de superposer les couches et de mixer votre tenue d’été à celle d’hiver en fonction des températures.

Alors, hop, on enfile nos chaussures de marche pour vivre l’automne avec optimisme !

Faites le plein d’énergie avant l’hiver

L’hiver, les jours raccourcissent et le soleil se fait plus rare. Pour mieux s’y préparer, l’idéal est d’en profiter un maximum pendant l’automne ! L’objectif ? Instaurer un rythme d’entraînement régulier, tout en faisant le plein de vitamine D. L’arrivée de l’hiver ne vous fera même pas peur et votre moral restera au beau fixe jusqu’au printemps !

Marchez pour garder la forme après la rentrée

La nature ralentit en automne pour mieux se préparer à l’hiver : et si on l’imitait ? Profitez de la marche pour faire une pause dans votre journée bien remplie. C’est le moment idéal pour vous retrouver après le tumulte de la rentrée, oublier les tensions liées au boulot et recharger les batteries. Les bienfaits de la marche ne sont plus à prouver : perte de poids, remise en forme ou encore gestion du stress. De quoi vous aider à garder la forme et le moral !

Profitez d’une météo idéale pour marcher

Quand l’été bat son plein, il faut souvent attendre le petit matin ou le crépuscule pour faire son sport. Avec l’arrivée de l’automne, le temps est souvent plus clément : il ne fait ni trop chaud, ni trop froid, et c’est parfait pour des sessions sportives à l’extérieur. Inutile de mettre le réveil, vous pouvez partir marcher plusieurs heures d’affilée en plein après-midi si vous en avez envie !

Pour vos sessions de marche, il est recommandé de choisir une pointure au-dessus de vos chaussures de ville pour plusieurs raisons : en marchant, votre pied va gonfler et le risque de frottements (donc d’ampoules) est accru. Un autre phénomène est à craindre si vos chaussures de marche sportives ou nordique sont trop petites, des ampoules peuvent se créer... C'est toujours dommage d'être coupé en plein dans une session de marche à cause d'une vilaine ampoule !

Astuce n° 2 : Ne partez jamais pour une longue marche sportive avec des chaussures de marche neuves : faites-les avant !

L'automne : la meilleure saison pour marcher ? 
C’est l’automne ! Spontanément, vous pensez « finies la marche et vos séances quotidiennes » ? Détrompez-vous ! Les températures douces et les couleurs chatoyantes de la nature vous donneront d’autant plus envie d’enfiler vos chaussures de marche. Et si l’automne était la plus belle des saisons pour aller marcher ?  
Crémez vos pieds

On ne le dira jamais assez : marcheurs, entretenez vos pieds ! Pour cela, vous devez respecter une certaine hygiène, garder vos pieds toujours secs et les hydrater régulièrement. Le must est quand même de vous masser avec une crème anti-frottement ou anti-ampoule en couche épaisse avant vos séances de marche nordique.
 
Astuce n° 3 : Vous pouvez appliquer cette crème pendant plusieurs jours avant votre sortie pour tanner votre peau.

Le + : La crème anti-frottement peut s’utiliser sur d’autres zones du corps : les tétons pour les amateurs de course à pied, l’entrejambes pour les cyclistes...
À vous de tester les astuces qui vous conviennent le mieux !

Observez la nature changer chaque jour

Chausser ses chaussures de marche, c’est aussi une façon de se déconnecter du quotidien. Exit écrans en tout genre, on lève le nez et on s’émerveille de ce qui nous entoure. Justement, la nature offre le plus beau des spectacles en automne ! Un joyeux camaïeu d’orangés qui change jour après jour, pour le plus grand plaisir de nos yeux. Prenez le temps d’observer les couleurs, écoutez les feuilles mortes crisser sous vos pieds, respirez les odeurs d’humus… et glanez quelques châtaignes !

Choisissez des chaussures de marche adaptées

L’idée est de choisir des chaussures adaptées à votre morphologie et à la pratique de la marche : sportive ou nordique. Elles doivent être flexibles pour permettre le bon déroulé du pied, favoriser la propulsion pour vous accompagner dans vos accélérations et adhérer. Vos chaussures de marche doivent aussi être respirantes afin d’évacuer la transpiration en été (ou déperlantes pour l’hiver) et offrir un bon amorti, surtout si vous marchez longtemps ! Enfin, en fonction de votre lieu de pratique, prêtez une attention particulière à l’adhérence de la semelle pour éviter de glisser au sol.

Astuce n° 1 : N’utilisez pas de chaussures imperméables par temps chaud. Vos pieds risquent de gonfler et de favoriser l’apparition de mycoses. Optez pour le mesh, cette sorte de tissu « filet » qui permet d’évacuer la transpiration en augmentant la surface d’échange avec l’air.

Il est recommandé de choisir une pointure au-dessus de vos chaussures de ville pour plusieurs raisons : en marchant, votre pied va gonfler et le risque de frottements (donc d’ampoules) est accru. Un autre phénomène est à craindre si vos chaussures de marche nordique sont trop petites, des ampoules peuvent se loger sous les ongles de vos orteils, allant jusqu’à provoquer des hématomes... Très douloureux et handicapant !

Astuce n° 2 : Ne partez jamais pour une longue marche sportive avec des chaussures de marche neuves : faites-les avant !

Pages
Subscribe to Newfeel RSS
HAUT DE PAGE